Mangeons des algues !

Dulse, laitue de mer, nori, wakamé, kombu… Les algues sont un aliment de santé connu depuis toujours : Vikings, Romains, Japonais et Chinois, moines bouddhistes et péruviens, tous connaissaient leurs vertus. Aujourd’hui, on redécouvre cette source de protéines, de vitamines et de minéraux, non calorique et délicieuse.

Quelles sont les qualités des algues ?

  • Ce sont des bombes de vitamines, oligo-éléments et minéraux. Elles en contiennent 10 à 20 fois plus que les aliments terrestres. Par exemple, certaines algues montrent des teneurs en calcium 8 à 14 fois plus importantes que dans le lait de vache, et contiennent du potassium et du magnésium nécessaires à l’assimilation du calcium.
  • Elles contiennent autant voire plus de protéines que la viande et le soja.30g de nori ou de dulse sont équivalents à 100g de steak en terme d’acidesaminés, et plus faciles à digérer !
  • Elles sont non-caloriques, favorisent le sentiment de satiété,aidentà l’élimination naturelle, et ont une action detoxinante (acidealgininique et mucilages se lient avec les déchets toxiques et les entraînent hors de l’organisme).

Où les trouver ?

Le plus souvent en magasin bio ou diététique, ou encore dans les magasins asiatiques, et enfin, de plus en plus, en grandes surfaces.

Il existe aujourd’hui une vingtaine d’algues reconnues officiellement « propres à la consommation ».

Comment les consommer ?

On peut les trouver fraîches ou déshydratées, leurs vertus sont les mêmes. Si elles sont déshydratées, il faut les faire tremper de quelques minutes à deux heures selon l’algue et sa taille (paillettes ou grand morceau…). Si elles ont été conservées dans le sel, il faut les faire dessaler dans l’eau claire 3 minutes, puis les rincer. Il ne faut pas non plus les faire tremper trop longtemps, pour qu’elles gardent leur saveur.

On les consomme dans tous les plats : dans les soupes, les salades, les plats de légumes et légumineuses, les omelettes, les gratins, les quiches, les tartes, les sauces, les apéros, et même dans les desserts !

Un livre de référence sur la cuisine des algues : « Algues, légumes de la mer », de Carole Dougoud Chavannes, aux éditions La Plage. Le livre est notamment disponible dans la boutique de l’association Kokopelli.

Combien en consommer ?

Il faut compter 25 à 30g d’algue fraîche par jour et par personne, la moitié pour les enfants, et pas plus de 50g par jour. Il faut compter 5 à 6g d’algue sèche pour 25 à 30g d’algue fraîche.

Il vaut mieux commencer léger et augmenter progressivement les quantités.

Les femmes enceintes ou allaitantes, les sportifs, les enfants en poussée de croissance, les personnes très fatiguées, peuvent ressentir des besoins plus importants en algue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :