Zero Waste Home – « La maison sans déchet »

Vous pourrez trouver l’histoire détaillée de Bea Johnson et de sa famille ici et leur site ici.

Cette famille franco-américaine est passée de plusieurs centaines de litres de déchets par semaine, à quelques litres par… an !

A l’occasion d’un déménagement, alors en transit dans un tout petit appartement, la famille s’aperçoit que ce minimum lui suffit largement pour vivre ! Et même, rend plus heureux : esprit plus léger, moins d’entretien, moins d’argent gaspillé, plus de temps à partager, une maison mieux organisée et donc plus zen.

Comme on le voit sur cette photo, leur envie était d’aller vers une décoration minimaliste, qui ne convient pas nécessairement à tout le monde. Mais cela, ce n’est qu’une question de goût ! La plupart de leurs très bonnes idées sont facilement applicables par tous sans changer la déco de sa maison * !

zero waste home

La famille, une fois installée dans sa nouvelle maison, s’organise selon la devise : « refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. »

Quelques idées que l’on peut appliquer (et que nous appliquons chez nous):

  • Acheter la nourriture (céréales, légumineuses, sucre, biscuits) en vrac dès que c’est possible, en utilisant des sachets en tissu pour l’achat, et des bocaux en verre pour la conservation…
  • … bocaux en verre qu’il est inutile d’acheter, il suffit de conserver ceux qui vous restent inévitablement sur les bras après avoir acheter un pot de haricots blancs ou de compote ! Sinon, il suffit de demander à vos voisins ou amis qu’ils vous mettent de côté ceux qu’ils allaient jeter.
  • Pour l’achat des légumes, prévoir d’emporter, en plus de son sac de course, quelques sachets que l’on réutilise d’une fois sur l’autre, si l’on ne veut pas que tout se retrouve en vrac au fond du sac (petits pois éparpillés, raisins sous les courgettes, etc !)
  • Cuisiner soi-même les crèmes desserts** et yaourts, ou, du moins, acheter en priorité ceux qui engendrent le moins de déchets (pas de plastiques, pas de sur-emballage en carton)

zero waste home

  • Optimiser sa garde-robe, avec des vêtements solides, utilisables dans des occasions différentes et que l’on peut combiner entre eux pour varier les tenues.
  • Utiliser des lingettes démaquillantes lavables, des protections hygiéniques lavables (voir par exemple ici)
  • Utiliser et réutiliser l’ameublement et les accessoires de déco que l’on a déjà chez soi pour changer de décor sans acheter du neuf : cela rend créatif ! On peut aussi troquer, récupérer d’occasion et donner pour changer un peu quand même sans gaspillage. Ne pas hésiter à utiliser les produits de la nature, même en ville c’est possible (une petite guirlande de pommes de pin, des petites fleurs sauvages dans une jolie bouteille de bière vide…)
  • Bannir les piles jetables, et n’utiliser que des piles rechargeables ou des lampes de poche à dynamo !
  • Réutiliser au maximum les contenants qui seraient passer à la poubelle pour ranger, emballer, classer… Maison mieux rangée et organisée à peu de frais !
  • S’abonner à la médiathèque (tout simplement), et faire tourner les livres et revues que l’on possède
  • Acheter de bonne qualité pour ne pas jeter et racheter !
  • Prévoir à peu près les menus de la semaine pour ne pas gâcher de nourriture (on peut aussi congeler les restes. Par exemple, le reste d’un bouquet de coriandre est tout à fait congelable dans de petits glaçons).
  • Pour conserver le pain plus longtemps et ne pas en jeter systématiquement un tiers, il faut acheter du bon pain ou le faire ** (!) et l’emballer dans un torchon sec, et mettre le tout dans un sachet plastique que l’on referme après chaque usage.
  • Ne pas jeter ce qui semble pouvoir encore servir : donner à Emmaüs par exemple.

On peut ainsi faire de bonnes économies et se permettre d’acheter de meilleure qualité.

D’autres pistes :

  • Fabriquer soi-même produits d’entretien de la maison et produits d’hygiène personnelle, ou les acheter en vrac (difficile en France à ma connaissance).
  • Avoir un compost chez soi ***

Ce mode de vie vous inspire ? N’hésitez pas à partager vos idées et astuces !

*Cette précision suite à un article dans lequel la journaliste précisait que vivre comme les Johnson nécessitait de vivre dans une maison « froide » et impersonnelle. Aucun rapport !

** recettes à venir

*** article à venir sur le lombri-compost pour citadin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :